Linda H., secrétaire

« Les mots me manquent pour exprimer à quel point ma vie est belle depuis la disparition des douleurs physiques et psychologiques reliées au syndrôme de la fibromyalgie.

J’avais presque oublié, à travers ces années d’enfer, le bonheur que l’on ressent à faire ses choses soi-même, sans attendre quelqu’un… ou simplement la joie de s’amuser avec ses enfants. »

←Retour aux témoignages

Sylvia L. .

« Avant de venir chez PsychoPhysio je pensais que je ne pourrais jamais avoir une vraie vie normale. Grâce aux traitements par résonance sonore j’ai connu d’où venais la racine de mon problème et je crois avoir perdu beaucoup de bonnes années. Durant mon séjour j’ai eu la chance de me retrouver, de me comprendre et de connaître une nouvelle porte vers la guérison. Mille mercis.»

←Retour aux témoignages

Clémence F., commerçante

« Diagnostiquée fibromyalgique en mars 1999, je n’ai qu’une idée en tête, celle de guérir. C’est là que débute un long combat contre des douleurs intolérables.

En plus de la médecine conventionnelle, j’ai tout essayé : massothérapie, naturopathie, jeûne, exercices dans l’eau, etc.

Rien n’y fait et là commence ma chute vers la solitude et le grand désespoir, au point de songer à mettre fin à mes jours. Je commence ma démarche chez PsychoPhysio en mars 2002. Dès la première phase, celle des traitements, mes douleurs disparaissent. Aujourd’hui, février 2003, je suis toujours en pleine forme et en santé. Merci au personnel de la Centre de m’avoir donné une seconde vie. »

←Retour aux témoignages

Christiane N., gestionnaire

« Lorsque j’ai été diagnostiquée on m’a dit que c’était incurable, que je devais m’attendre à finir en chaise roulante.

Les effets de la démarche PsychoPhysio ont été pour moi très, très bénéfiques, rapidement. J’ai vu disparaître toutes mes douleurs et j’ai perdu tous mes points de sensibilité à la fibromyalgie. J’ai maintenant beaucoup d’énergie, ce que je n’avais jamais vraiment connu dans ma vie; donc j’ai retrouvé ma pleine santé physique et ma santé psychologique. »

←Retour aux témoignages

Denise, St-Lambert, Québec

À l’âge de 16 ans je commence à me plaindre de maux divers. Après mon secondaire, j’ai tout de même entrepris mon cours d’infirmière. Suite à une chute banale, j’ai été obligée d’arrêter mon cours pour une période de 6 mois, j’avais un bras qui ne voulait plus fonctionner.

Au fil des années, la douleur s’intensifie et commence à me réveiller la nuit. Je me lève le matin avec des raideurs dans les membres. Je finis par en avoir au moins pour une heure ou deux avant de pouvoir bien fonctionner. Je me plains de « mal partout », les médecins ne trouvent rien. Finalement, à l’âge de 45 ans je me ramasse à l’urgence avec des douleurs intenses qui ne me quittent pas depuis trois jours. On me réfère à un rhumatologue qui diagnostique la fibromyalgie. D’une certaine manière, j’étais contente qu’il y ait un nom à toute cette douleur qui me suivait depuis des années. Je commence à prendre toute sorte de pilules, aucune ne m’apporte de soulagement. Lors d’une consultation avec mon médecin de famille, elle me parle du Centre PsychoPhysio,et me dit qu’ils soignent la fibromyalgie.Je me rends à une rencontre d’information et décide d’entreprendre la démarche. Après les un mois, je dors bien toutes mes nuits, la douleur a diminué de 80%. Après 7 mois, plus aucune douleur, aucun symptôme de fibromyalgie. Lors d’une visite à ce même médecin de famille, elle inscrit dans mon dossier, à côté du mot fibromyalgie, « guérie ».

←Retour aux témoignages

Luce G., secrétaire de direction

« Suite à mon passage chez PsychoPhysio j’ai une qualité de vie inespérée.

Je peux maintenant sans douleur pousser et tirer une porte, monter et descendre les marches, courir, danser, bouger la tête, déplacer un objet, mettre des souliers « normaux » , dormir. Le toucher a remplacé l’effleurement douloureux. Je peux donner et recevoir une poignée de main. La lucidité, l’espoir, le repos paisible et la joie m’habitent. »

←Retour aux témoignages